Le Parc Culturel de la Rivière Vero est un territoire vivant, avec ses paysages parsemés de petits villages à forte personnalité et proche de l’embouchure de la rivière Vero; la ville de Barbastro.

Les villages sont différents de par leur taille, leur situation, les matériaux utilisés et la taille des bâtiments. Les clochers en sont un signe distinctif inséparable de tout paysage urbain.

Les villages du nord se sont adaptés à la topographie et se sont établis de manière stratégique sur le point de vue défensif au Moyen-âge. Donnant lieu à un urbanisme compacte, au développement spontané depuis l’église ou la fortification principale s’il y avait lieu.

Dans la partie centrale et sud les conditions géographiques sont plus favorables, ce qui permet aux rues d’être plus larges et droites, le tracé moins compact et le développement plus ordonné.

FaLang translation system by Faboba