Entre Alquézar et Barbastro, la rivière Vero traverse une grande vallée fertile, dominée par des lithologies tendres, comme le grès, le marme et l’argile. Cela a permis la formation de plusieurs terrasses fluviales et l’utilisation du terrain pour la culture de l’olive, des céréales, de la vigne et des potagers. Elle offre les conditions idéales aux tracés des voies de communication et à l’établissement de villages.

Les bois de rive qui se développent sur les bords de la rivière Vero, sont essentiels à la conservation des rives et abritent de nombreuses espèces liées à l’eau.

Eloignés des cours d’eau et en zone non cultivée, ils existent des bois de petits chênes et de chênes rouvres, parfaitement adaptés au climat méditerranéen de la zone.

GalerIE DE PHOTOS

  • somontano_1
  • somontano_2
  • somontano_3
  • somontano_4
  • somontano_5