Les abris de Mallata se trouvent dans une enclave impressionnante, suspendus aux falaises de la Rivière Vero.

L’itinéraire part du Belvédère du Vero (Route A-2205 en direction de Arcusa-Ainsa à 11km de Colungo), zone de parking près du canyon de Portiacha, avec un magnifique point de vue sur le canyon de la rivière Vero. Nous prendrons un chemin qui monte sur la gauche puis plus tard un sentier, c’est un parcours d’environ 20 minutes de marche, qui traverse des espaces ouverts de maquis, et d’anciennes bergeries abandonnées. Pendant le trajet, nous profiterons de vues splendides sur le haut bassin du Vero, ses villages, el le massif pyrénéen, pour arriver à l’impressionnant canyon de la rivière Vero, avec ses caves, lieu parfait pour l’observation des oiseaux. Une fois être descendu par les escaliers métalliques et après avoir visité Mallata I, nous continuerons vers Mallata B, d’où, par un balcon nous apercevons les spectaculaires gorges de la rivière Vero, le canyon de la Choca et la chapelle de San Martín.

Des panneaux d’interprétation nous donnent des explications sur le chemin, la faune, l’art rupestre et la géologie de la zone.

Contenu pictural

Ces deux abris contiennent de l’art schématique de couleur rouge.

À Mallata I on distingue trois scènes splendides dans lesquelles des êtres humains conduisent des cerfs attachés: dans l’une un homme emmène un cerf avec une corde, dans l’autre il est attaché par le museau, et dans la troisième un autre être humain qui porte une espèce de coiffure en plumes se trouve entre deux cerfs, tenant au moins l’un des deux par un court licou.

Dans le reste de l’abri sont représentés des êtres anthropomorphes, un curieux animal à cornes, un possible sanglier, et divers signes: lignes, demi-cercles, arboriformes, cruciformes...

Dans l’abri de Mallata B, dans la zone principale supérieure sont représentées des figures humaines qui se tiennent presque par la main. En dessous il y a deux groupes de quatre êtres humains chacun, dont: deux coiffés d’un espèce de chapeau, un a un signe étoilé sous les jambes, et un autre porte, tenu par le museau, un quadrupède aux longues oreilles, accompagné de signes pectiniformes et en forme de pointe.

Ailleurs, on reconnaît plusieurs êtres anthropomorphes, un cerf et plusieurs signes en forme de pointe, ou pectiniforme ainsi qu’un large ensemble de type ramiforme.

Pour plus d'informations sur Mallata I

Pour plus d'informations sur Mallata B

GalerIE DE PHOTOS

  • mallata_visita_guiada_1
  • mallata_visita_guiada_2
  • mallata_visita_guiada_3
  • mallata_visita_guiada_4
  • mallata_visita_guiada_5
FaLang translation system by Faboba